Gilles Bisson Député de Timmins

Gouvernenment de l'Ontario

Le député Gilles Bisson dépose un projet de loi pour réglementer les prix de l'essence

Publié le 28 Nov, 2017

QUEEN'S PARK – M. Gilles Bisson, député provincial néo-démocrate de Timmins-Baie James, a déposé aujourd'hui son projet de loi d'initiative parlementaire, Loi de 2017 sur l'équité des prix des produits pétroliers, qui permettra à la Commission de l'énergie de l’Ontario de réglementer le prix de détail et la marge bénéficiaire des produits pétroliers en Ontario.

 

« Ce projet de loi protégera les familles ontariennes contre les prix excessifs de l’essence », a déclaré M. Bisson.

« Il semblerait que M. Glen Thibeault, le ministre de l'Énergie, ait été converti en route vers le cabinet libéral. En 2014, alors qu’il était député néo-démocrate, il croyait en la réglementation des prix de l’essence, il avait même lancé un site Web où ses électeurs pouvaient se plaindre du prix de l’essence. Maintenant qu'il est le ministre de l'Énergie de l'Ontario, il a déclaré dans un communiqué que la réglementation des prix de l’essence nuirait aux consommateurs. »

« C’est le travail du gouvernement de rendre la vie meilleure et plus abordable pour ses citoyens », a déclaré M. Bisson. « Glenn Thibeault est déconnecté de ce à quoi les Ontariens et les Ontariennes sont confrontés chaque jour à la pompe. »

« Ce gouvernement nous a laissé tomber à maintes reprises. Les familles sont poussées vers un point tournant et nous avons besoin de changement. Nous voyons de grandes fluctuations des prix qui ne reflètent pas le prix du baril ou les coûts de transport. »

Selon un rapport sur le prix du carburant en Ontario de Kent Group Ltd. « Les différences substantielles entre les prix affichés au dépôt dans une région d'approvisionnement sont généralement dues aux coûts de transport associés au déplacement du produit raffiné de son point de production (raffinerie) à son point de distribution primaire. (terminal ou dépôt). »

Cependant, ce jeudi, lorsque M. Bisson a annoncé son intention de déposer ce projet de loi, il y a eu d'importantes fluctuations de prix au sein des mêmes marchés régionaux. Le prix de l'essence à Timmins était de 128,6 vendredi matin, alors qu'à Kapuskasing, à deux heures de route, il était de 112,6, moins cher qu’il était à Toronto à 114,9. Le prix le plus bas de la province était de 100,9 à Hagersville au sud de Hamilton, et le plus élevé de 149,9 à Upsala, dans le district de Thunder Bay.

« Il est clair que si nous pouvons réglementer les prix du gaz naturel dans toute la province ou encore vendre une caisse de bière au même prix à Cornwall qu'à Kenora, nous pouvons faire quelque chose pour protéger les consommateurs contre les prix abusifs à la pompe », a déclaré M. Bisson.

 

-30-